À propos

Je m’appelle Hashley Auguste, j’ai 28 ans, je suis franco-haitienne et je réside en région parisienne. J’ai fait une licence LEA et une école de commerce ESCI en marketing international.

En 2018, j'ai crée un personnage animé dans le but de développer l’estime de soi dès le plus jeune âge. Je m’adresse à ma communauté mais je m’adresse aussi à la diversité en générale. J’ai choisie de mettre en évidence un personnage noir en rapport avec mon histoire personnelle et aux discriminations subies par les enfants dans la cour de récréation.

 

 

J'ai pense à ce projet depuis 2015, l'année où j'avais envie de revenir au naturel grâce au mouvement Nappy ( Retour aux cheveux Naturelles et Happy) arrivé des USA vers 2010. S'en est suivie la création d'une page instagram en 2015 qui s'appelait "Black happy hair". Cette page recensait tout ce que j'apprenais au quotidien sur la bonne routine capillaire à adopter sur les cheveux frisés.

 

 

 

Je recevais également un grand nombre de messages de la part de femmes qui me demandaient comment faire pour leurs enfants ? Et petit à petit, l'idée d'un personnage allant dans ce sens là, a émergé dans ma tête.

Mon 1er livre est sorti en décembre 2018. Il met en avant l’estime de soi et la tolérance. L’héroïne s’appelle Hashley et elle a 7 ans et demi. C’est un livre destiné aux enfants entre 5 et 12 ans. Hashley se pose des questions sur sa différence en particulier ses cheveux crépus suite à une réflexion entendue à l’école. Elle en parle à sa mère et chaque soir sa mère lui apprend à aimer ses cheveux donc sa différence. D’où le titre « Little Nappy, maman m’apprend à aimer mes cheveux ».

 Le livre 1 tome 1 « Little Nappy, quand maman m'apprend à aimer mes cheveux » valorise la diversité en générale car l’héroïne est entourée de personnes qui lui ressemble dans la cour de récré. Elle retrouve plusieurs origines dont des asiatiques, des maghrébins, des européens…

 

 

Il ne faut pas sous estimer les enfants, ils voient tout et entendent tout. Je voulais aller à la racine de ce problème identitaire. Dès le départ, il est important de façonner la pensée des enfants afin que cette pensée soit positive.

J’ai lu un livre intitulé "les 5 blessures qui empêchent d'être soi même"  de Lise Bourdeau. Apparemment tout commence dès l’enfance et l’environnement a un impact. 

Mon objectif est de valoriser la diversité, la tolérance, l' acceptation de soi et la double culture à travers les livres que j'écris et les programmes que je propose.